Destinations multiples
Sénior Retour aux adultes, bébés et enfants X
Accueil > Destinations > Kuujjuaq

Kuujjuaq

Kuujjuaq est la plus importante communauté du Nunavik, située sur la rive ouest de la rivière Koksoak, à environ 50 km en amont de la baie d’Ungava. La vie quotidienne des habitants de la localité est étroitement liée aux marées de cette majestueuse rivière, dont le flux et le reflux modifient continuellement le paysage et dictent le rythme des activités traditionnelles estivales. Kuujjuaq est entouré par la forêt boréale, tandis que des épinettes noires et des mélèzes poussent dans les vallées marécageuses.

Le village était auparavant connu sous le nom de Fort Chimo,
« Chimo » étant une mauvaise prononciation de l’expression inuktitute signifiant en français « Serrons-nous la main! ». Les Inuits accueillaient les premiers commerçants de fourrure avec ces mots, qui firent plus tard office de nom.

Les premiers Européens à entrer en contact avec les habitants du village aujourd’hui nommé Kuujjuaq étaient des missionnaires moraves. Le frère Benjamin Kohlmeister et le frère George Kmoch sont arrivés à quelques kilomètres en aval du village actuel dans le but de convertir les Inuits au christianisme.

En 1830, la Compagnie de la Baie d’Hudson a mis sur pied des activités de commerce de fourrure dans la région, qui se sont poursuivies jusqu’en 1866. Fait intéressant, les Montagnais et les Naskapis venaient échanger des fourrures au poste, aux côtés des Inuits de la région. Durant la Seconde Guerre mondiale, les Américains ont construit une base aérienne le long de la côte ouest de la rivière, établissant les assises de la communauté avant de céder la base au Canada, après la guerre.

En 1948, une mission catholique s’est installée dans le village. Une clinique, une école et une station météorologique ont ensuite ouvert leurs portes. En 1958, la Compagnie de la Baie d’Hudson a déménagé en amont pour se rapprocher des pistes d’atterrissage laissées par les Américains, ce qui a eu pour effet d’inciter les familles à proximité de Fort Chimo à faire de même.

Aujourd’hui doté de deux pistes d’atterrissage, Kuujjuaq est devenu la plaque tournante du transport du Nunavik. On y trouve des hôtels, des restaurants, des magasins, des boutiques d’art et d’artisanat, ainsi qu’une banque.


Attraits touristiques

L’abondance de saumons de l’Atlantique et d’ombles chevaliers fait de cette région l’endroit idéal pour pêcher ces espèces. Pour les passionnés d’histoire, une visite au Vieux-Chimo, site de l’ancien village de Kuujjuaq, s’impose.

Signification

Grande rivière.

Population

2 375

Météo

Aujourd'hui 2°C
Mar -4°C
Mer -6°C