Destinations multiples
Sénior Retour aux adultes, bébés et enfants X
Accueil > Destinations > Quaqtaq

Quaqtaq

Le village de Quaqtaq est situé sur la rive est de la baie Diana, sur une péninsule qui avance dans le détroit d’Hudson, là où il se confond avec la baie d’Ungava. Des montagnes se dressent au nord et des collines rocheuses au sud-est. La région regorge de mammifères terrestres et marins, ainsi que de poissons et de fruits de mer, dont les moules, les pétoncles et les myes. Des objets trouvés lors de fouilles archéologiques indiquent que des peuples occupent la région depuis environ 3 500 ans. Les Thuléens, ancêtres des Inuits d’aujourd’hui, seraient arrivés dans la région il y a cinq ou six cents ans.

Jusqu’au début des années 1930, la péninsule était connue sous le nom de Nuvukutaaq (la longue pointe). Toutefois, selon les histoires que l’on raconte encore aujourd’hui, un homme serait un jour venu dans la région pour chasser le béluga et aurait trouvé des parasites vivants dans ses selles, d’où ce choix de nom explicite.

Autrefois, les Inuits installaient leur campement d’hiver à l’endroit où se situe aujourd’hui Quaqtaq. Ils se trouvaient ainsi le long d’une côte où la banquise rejoignait la terre en hiver, ce qui rendait les mammifères marins abondants et accessibles aux chasseurs. Pour la même raison, des commerçants indépendants et des entreprises européennes ont établi des postes à cet endroit, jusqu’à l’arrivée de missionnaires catholiques en 1947.

Quaqtaq a dû attendre pour bénéficier des services publics offerts à d’autres communautés, car on le considérait trop petit. Ce n’est qu’après une épidémie de rougeole, qui a tué 11 adultes (10 % de la population) que le gouvernement fédéral a commencé à dispenser des soins de base. Une clinique a été construite en 1963 et on a ouvert un magasin et un bureau de poste équipé d’un radiotéléphone au cours de cette période. C’est en 1978 que Quaqtaq a été constitué en municipalité.

L’île d’Akpatok, qui se profile à l'horizon dans les eaux de la baie d’Ungava à l’est de Quaqtaq, est depuis longtemps reconnue comme l’endroit par excellence dans la région pour chasser le morse et l’ours blanc. Par ailleurs, les falaises de roc qui gardent l’île sont le site de nidification d’une immense colonie de guillemots de Brünnich.

Attraits touristiques

Tuvaaluk (baie Diana) est un excellent lieu de chasse et d’observation de la faune et de la flore. On trouve également de nombreux sites archéologiques un peu partout dans la région.

Signification

Ver intestinal.

Population

376

Météo

Aujourd'hui 1°C
Mer -3°C
Jeu -5°C