Destinations multiples
Sénior Retour aux adultes, bébés et enfants X
Accueil > Air Inuit > Nouvelles > Archives

Un magnifique nouvel oiseau prend son envol

Air Inuit est fière d’annoncer l’acquisition et le réaménagement récents de son deuxième 737 de Boeing dans le cadre de l’expansion de ses services de transport aérien dans le Nord québécois et vers des destinations de l’ouest et du sud.

L’augmentation de la demande mondiale pour le transport de passagers ainsi que pour les matières premières, en particulier le minerai de fer et les métaux précieux, conjuguée à l’ambitieux Plan Nord du gouvernement du Québec, a accru la demande pour un transport aérien flexible, fréquent et fiable vers les régions les plus au nord de la province et des villes où abondent les ressources, comme Schefferville et Rouyn-Noranda.

Le 737-200C de Boeing est un avion mixte, ce qui signifie qu’il peut être configuré pour accueillir les passagers, le cargo ou une combinaison des deux. Un des rares appareils de sa catégorie à pouvoir atterrir sur les pistes de gravier, il se prête parfaitement aux missions nordiques. Il peut aussi aisément être aménagé pour offrir le confort et les commodités d’un service personnalisé, incluant le service de repas chauds.

Avec cet avion à réaction de ligne le plus vendu de l’histoire de l’aviation, on est loin des deux monomoteurs utilitaires achetés par la société en 1978. Le nouveau 737-200C est le dernier d’une série d’acquisitions portant à près de 30 appareils le parc aérien d’Air Inuit, aujourd’hui composé de King Air de Beechcraft, de Twin-Otter de de Havilland et de Dash 8 à turbopropulseurs des séries 100 et 300 de Bombardier reliant Montréal et d’autres grandes agglomérations urbaines du sud du Québec aux 14 localités côtières du Nunavik.

Après son acquisition, l’appareil a été démonté et entièrement réaménagé. Des systèmes d’éclairage intérieurs et extérieurs de pointe ainsi qu’un nouvel habillage intérieur ont été installés, et une nouvelle office créée sur mesure. Ce travail, qui a duré cinq mois, a exigé quelque 40 000 heures-personnes. L’aéronef a également été le premier à arborer la nouvelle identité de marque d’Air Inuit illustrant la fierté du peuple inuit et son rapport particulier avec la faune nordique. D'autres appareils du parc aérien ont depuis été repeints aux nouvelles couleurs de la société.

Pour en savoir plus sur la nouvelle identité de marque d’Air Inuit, cliquez ici. Pour voir l’ensemble du parc aérien d’Air Inuit, cliquez ici.