Destinations multiples
Sénior Retour aux adultes, bébés et enfants X
Accueil

Volez avec Air Inuit

Le samedi 28 avril dernier, 40 cadets de l’air de l’escadron 690 Lakeshore de la banlieue ouest de Montréal ont eu un vol de familiarisation unique à bord d’un DASH-8 de la compagnie aérienne Air Inuit.

L’initiative est le fruit de deux employés d’Air Inuit impliqués bénévolement avec les cadets de l’air: le capitaine Yann Conann et le premier officier Marc-André Gratton, instructeur civil à l’escadron 690 depuis maintenant 10 ans. Pour le premier officier Gratton, qui a reçu une bourse de pilotage de la Ligue des cadets de l’air lorsqu’il avait 16 ans, c’est une affaire de passion: «Ma passion pour l’aviation s’est manifestée lorsque j’étais cadet de l’air et, grâce à cette organisation, j’ai obtenu mes brevets de pilotage de planeur et monomoteur. Me voici maintenant chez Air Inuit!»

Pas moins de 40 cadets, tout sourire, ont ainsi eu la chance de visiter les installations d’Air Inuit à l’aéroport de Montréal, d’en apprendre plus sur la flotte de l’entreprise et de survoler l’île de Montréal pendant une heure. L’aéronef utilisé pour le vol était un Bombardier DASH-8 combi série 300 d’une capacité de 45 passagers.

Pour le cadet de première classe Vinicius Vieira-Lima, il s’agissait de sa première expérience de vol: «Le vol était absolument incroyable! J’ai aimé pouvoir voir Montréal d’en haut. C’était magnifique!»

La cadette adjudant deuxième classe Sabrina Bédard-Thériault, pilote de planeur, a elle aussi grandement apprécié: «Ç’a été toute une familiarisation pour moi! C’était mon premier vol à bord d’un avion commercial. J’ai très hâte de faire mon cours de pilote privé cet été et d’être aux commandes.» Cette dernière a reçu une bourse de pilotage du programme des cadets du Canada pour obtenir sa licence de pilote privé.

Le capitaine Alexandre Ouellet-Gendron, commandant de l’escadron 690 et membre du Cadre des instructeurs des cadets, a tenu à exprimer sa gratitude envers Air Inuit: «Grâce au soutien d’organisations comme Air Inuit, nos jeunes peuvent vivre des expériences extraordinaires en lien avec le monde de l’aviation. C’est une mission accomplie grâce à une compagnie proche de sa communauté.»

Le ministère de la Défense nationale a une longue et fière histoire d’appui à la jeunesse canadienne à travers les programmes des Cadets de l’air et des Rangers Juniors Canadiens.

Les Cadets de l’aviation royale du Canada, en partenariat avec la Ligue des cadets de l’air, ont entraîné plusieurs milliers de jeunes depuis 75 ans. Ce mouvement est le plus grand des programmes gouvernementaux gratuits pour les jeunes au Canada, avec 425 000 participants, dont 5000 cadets de l’air dans la province de Québec. Les Cadets de l’air acceptent des jeunes de 12 à 19 ans qui désirent développer leur potentiel en leadership, s’impliquer dans la communauté et acquérir une bonne forme physique.

Major R Gratton