Destinations multiples
Sénior Retour aux adultes, bébés et enfants X
Accueil > Info-voyage > Avant l’embarquement > Refus d'embarquement

Refus d'embarquement

Même si, chez Air Inuit, nous ne pratiquons pas la surréservation de vols, un refus d'embarquement peut survenir dans certaines circonstances, indépendantes ou non de notre contrôle. Dans tous les cas, nous veillerons à ce que vous soyez traité équitablement et efficacement. Nous organiserons des voyages alternatifs, fournirons de la nourriture et des boissons, l'hébergement et le transport si nécessaire pour tout passager à qui l'embarquement est refusé. Les informations seront communiquées clairement aux passagers.

Nous commencerons par demander des volontaires. Si nous ne trouvons pas suffisamment de volontaires, d'autres passagers peuvent être sélectionnés conformément à la politique de priorité d'embarquement d'Air Inuit.

Veuillez consulter notre Tarif Passager règle 245 pour plus d'information. (disponible en anglais seulement)


Compensation pour refus d'embarquemnent


Tout passager qui se voit refuser l'embarquement pour une raison qui est sous le contrôle d'Air Inuit et qui n'est pas nécessaire pour la sécurité (par exemple, un changement d'aéronef en raison d'une maintenance programmée) aura droit à une indemnité basée sur le retard de l'arrivée à destination, comme suit: 
  • 0-6 heures de retard: 900$
  • 6-9 heures de retard: 1800$
  • 9 heures et + de retard: 2400$
Un passager peut choisir de renoncer à une compensation monétaire et opter pour un billet confirmé sur le réseau d'Air Inuit.


Si l’embarquement vous est refusé ou si vos bagages sont perdus ou endommagés, vous pourriez avoir droit au titre du Règlement sur la protection des passagers aériens, à certains avantages au titre des normes de traitement applicables et à une indemnité. Pour de plus amples renseignements sur vos droits, veuillez communiquer avec votre transporteur aérien ou visiter le site Web de l’Office des transports du Canada.